Découvertes

Au cours de la seconde guerre mondiale, Hitler et les troupes nazies s’emparèrent de millions de tableaux, sculptures, documents, livres, partitions et d’autres biens culturels.

Les livres de l’Università degli Studi de Naples
Les Albums ERR 7 et 11
Eisenhower au Metropolitan
L’Album du Führermuseum
Les Albums ERR 6 et 8
Les tableaux de Murillo


Des centaines de milliers de ces objets, d’une valeur de milliards de dollars, sont encore disparus. Il arrive parfois que ces objets soient possédés par les vétérans qui avaient combattu en Europe, ou bien par leurs parents et amis, sans qu’ils aient conscience de leur importance. Au cours de la prochaine décennie, avec la disparition des derniers vétérans, beaucoup de ces objets changeront de propriétaire. Souvent, les propriétaires de ces objets ignorent qu’il est illégal de vendre des biens obtenus durant la guerre. La Fondation joue un rôle de premier plan dans la localisation de ces objets. Notre action a permis la restitution de documents de valeur inestimable aux Etats-Unis, en Italie et en Allemagne.

Grâce à sa connaissance de la législation en matière de biens culturels et ses rapports avec les experts dans ce domaine, la Fondation peut jouer un rôle unique de sensibilisation de l’opinion publique sur le nombre de biens encore disparus et leur importance. A ce stade de notre action, la sensibilisation du public est un facteur essentiel.

Si vous possédez des informations sur une œuvre d’art ou sur tout autre bien disparu au cours de la seconde guerre mondiale, veuillez nous contacter à cette adresse e-mail ou au numéro (+1) 214-219-1222. Sur simple demande, nous garantissons la confidentialité des informations transmises pour permettre la restitution des œuvres à leurs légitimes propriétaires.